JACOB COLLIER

JACOB COLLIER

Nouveau phénomène musical, Jacob Collier est un compositeur, arrangeur, chanteur et multi instrumentiste britannique, né à Londres en 1994. Dans la famille Collier, la musique fait partie du mode de vie... Née dans une famille de musiciens, la maman de Jacob, Susan Collier, est professeur de musique, violoniste et chef d'orchestre à l'Académie Royale de Musique de Londres. Quant à son grand père maternel, Derek Collier, il était également violoniste et il s’est produit avec des orchestres partout dans le monde, il a aussi enseigné à l'Académie Royale de Musique. C’est donc tout naturellement que Jacob Collier s’est imprégné de cet univers musical dans lequel il  baigne depuis sa naissance et qu’il a fait le choix de tracer sa propre voie musicale. Multi-instrumentiste, Jacob joue de la batterie, de la guitare, du piano, du violoncelle, de la contrebasse, de la basse, du clavier, des percussions et du xylophone… Il est à lui tout seul un orchestre, aucun instrument de musique ne lui résiste et ne l’impressionne. Touche à tout, Jacob Collier vagabonde entre tous les styles de musique et fusionne avec beaucoup d’harmonie, d’esthétisme et de créativité jazz, soul, gospel, trip hop, pop, groove, musiques classique, musique brésilienne… Une fusion instrumentale et sonore très personnelle et professionnelle qui fait de lui un véritable OVNI dans ce cosmos musical où on vous colle facilement une étiquette. Difficile de classer Jacob Collier dans un style précis tant sa musique est riche et inspirée de différentes cultures musicales. C’est sur Youtube, en 2011, que le jeune homme se fait connaitre en reprenant des chansons populaires comme « Don’t you worry’bout a Thing » de Stevie Wonder. Rapidement, il se démarque par sa créativité et son sens inné de l’harmonie et tape dans l’œil du producteur Quincy Jones qui le prend sous son aile dès 2014. Depuis, Jacob Collier parcours les scènes du monde entier, les festivals se l’arrachent (Montreux Jazz Festival, Jazz à Vienne, Jazz Sous les Pommiers, …). Productif, il a déjà édité trois albums, « In My Room » en 2016, « Djesse, Vol.1 » en 2018 et « Djesse, Vol.2 » en 2019. Il cumule les récompenses et remporte deux Jazz FM Awards, le premier en 2016 (Digital Initiative of the Year) et le deuxième en 2019 (PRS For Music Gold Award). Il  gagne en 2017  deux Grammy Awards pour deux arrangements, celui du Meilleur arrangement instrumental ou A Capella (pour « You and I ») et celui du Meilleur arrangement pour instruments ou voix (pour « Flintstones », le thème musical de la série « Les Pierrafeu »). Sa carrière ne fait que commencer, mais Jacob Collier impressionne déjà le public comme les plus grands artistes du monde entier par sa capacité à s’approprier, sans les dénaturer, les plus grands standards et par sa dextérité à combiner les genres musicaux entre eux. Dans l’attende de la sortie prochaine de son album « Djesse, Vol.3 », Jacob Collier entame une tournée qui l’amène  à se produire sur la scène du Trianon à Paris le 5 avril 2020.